Le Pullman bar à vin nous dévoile trois accords inédits!

5 February 2018

Le Pullman, une idée originale de Catherine Bélanger et de Bruno Braën, est l’un des premiers bars à vin à avoir ouvert ses portes à Montréal, en 2004. Cet hybride, entre un bar et un restaurant, est un endroit qui se démarque de par son architecture et son décor unique, mais également grâce à la diversité de la sélection des vins qui y est offerte.

Nous sommes allés à la rencontre d’Isabel Bordeleau, la chef sommelière, et de Liane Desrosiers, la chef cuisinière du Pullman.

_DSC8608

Une carte des vins élaborée

La mission du Pullman est bien simple : démocratiser le vin et le rendre accessible! On y retrouve une sélection composée d’environ 600 vins différents, parmi laquelle il est possible de déguster une quinzaine de vins d’Alsace. « Ici, on achète ce qui nous inspire, ce qu’on aime, et on tente d’abord d’offrir des vins qui amènent une émotion! », explique Isabel, chef sommelière.

Leur mandat : proposer des vins qui sont plus difficiles à dénicher afin de faire découvrir à leur clientèle ceux qu’ils ne retrouveraient pas ailleurs. « Les gens qui viennent ici s’attendent à être surpris. » Avec son programme de vin au verre qui varie chaque semaine et son trio de vins, le Pullman sait véritablement répondre aux goûts de tous.

_DSC8405

La diversité des produits offerts par le terroir alsacien permet de marier les vins d’Alsace avec un éventail infini de plats. La polyvalence que l’on retrouve à travers les bulles des Crémants, les vins blancs plus secs ou les vins rouges plus tanniques, pour ne nommer que quelques exemples, permet de créer des accords mets et vins audacieux.

Le Crémant d’Alsace et son trio de plats à partager

Isabel nous propose de marier le Crémant d’Alsace, du domaine Jean-Louis et Fabienne MANN 2012, à trois délicieux plats à partager. Grâce à ses bulles très ciselées, il s’accorde à merveille avec les huîtres Rockefeller nappées d’une sauce hollandaise, d’épinards poêlés, d’ail, de parmesan et de chapelure.

 
_DSC8410

Elle nous conseille également de l’accompagner d’un plat de houmous, servi avec des concombres et des pitas maison qui rehaussent le côté épicé de l’accord. Pour compléter le trio, elle nous offre d’ajouter un plat de gougères garnies de bacon et de fromage cheddar qui soulignera l’aspect brioché du Crémant.

_DSC8398

Oser le Sylvaner

Liane et Isabel nous suggèrent un deuxième accord d’autant plus savoureux. Cette fois, c’est le Sylvaner d’Alsace qui est mis de l’avant, du domaine Albert Boxler, 2015. Ce vin d’importation privée est servi avec un délicieux plat déconstruit de gravlax de saumon, auquel s’assortissent de l’aneth, du citron, des pancakes de pommes de terre, de l’échalote, de la ciboulette, un yogourt et un caviar de tobiko.

_DSC8468

« Le goût légèrement citronné du vin s’accorde super bien à l’assiette de gravlax. Pour que ça fonctionne, il faut mettre un peu de tout sur sa bouchée! », souligne la sommelière.

Les fins tannins du Pinot noir

Dans un troisième et dernier accord, on retrouve un Pinot noir d’Alsace, Christian Binner, 2016, d’importation privée. Travaillant en biodynamie depuis plus de 25 ans, ce vigneron offre des vins nature droits et nets.

_DSC8494

« C’est un vin dans lequel le Pinot noir d’Alsace se goûte excessivement bien : il explose de fruits, mais il arbore aussi un côté un peu plus épicé, rappelant l’écorce d’orange, avec des tannins très fins. C’est un beau pinot de soif, avec beaucoup de profondeur, qui nous permet de créer des accords extraordinaires », précise Isabel.

On l’accompagne alors de ris de veau légèrement panés, servis sur des topinambours, avec une sauce bourguignonne concoctée à base de vin rouge.

Rendez-vous au Pullman pour déguster ces plats tous aussi délicieux les uns que les autres et profitez pleinement du plaisir procuré par les vins qui y sont offerts!

Revoyez nos plus récentes rencontres avec des restaurateurs et des sommeliers qui ont à cœur les produits locaux et les vins d’Alsace :

La finesse des saveurs locales et des vins d’Alsace au Lawrence 

Le Rouge Gorge, bar à vin